Symptômes de hernie ; 13 premiers signes d’une hernie

Hernie
Hernie

Une hernie est un état de santé où un tissu ou son contenu dépasse par un affaiblissement de la couverture musculaire. Bien qu’il puisse impliquer n’importe quelle partie du corps, les parties du corps couramment touchées comprennent le haut de l’abdomen (une hernie hiatale), près du nombril (une hernie ombilicale), l’aine externe (une hernie fémorale), l’aine interne (une hernie inguinale) et marque de cicatrice chirurgicale (une hernie incisionnelle).

En plus de leur localisation anatomique, elles sont en outre classées comme hernies réductibles et non réductibles, devenant plus tard plus avancées et douloureuses. Les hernies réductibles se dissipent d’elles-mêmes, tandis que la plupart des hernies non réductibles nécessitent une ablation chirurgicale et une correction de la paroi musculaire. Quel que soit le type, l’identification précoce de certains signes et symptômes peut aider à diagnostiquer la maladie plus tôt, à minimiser la souffrance et à améliorer le pronostic de la maladie.

Voici 13 signes et symptômes précoces d’une hernie :

Un renflement dans l’abdomen

Un renflement dans l'abdomen
Un renflement dans l’abdomen

Le premier signe d’une hernie se présente sous la forme d’un gonflement visible sous la peau qui finit par se transformer en un renflement et une masse visible. Cette bride forme comme une poche contenant le contenu de la hernie dans les organes, en particulier celui de la paroi de l’abdomen, de la marine ou de l’aine. Si elle n’est pas traitée pendant une longue période, une hernie devient plus avancée et douloureuse à mesure que les muscles se dilatent, ce qui entraîne un sac encore plus grand.

Lis  Dommages au foie; 7 signes importants de dommages au foie

Ce renflement notable se forme généralement en raison de tissus affaiblis dans n’importe quelle partie du corps et constitue les caractéristiques de base de toute hernie. Il peut être présent de manière congénitale chez les nourrissons en raison de parois musculaires plus faibles ou peut se développer plus tard dans la vie pour plusieurs autres raisons. Dans la plupart des cas, un patient ressentira de la douleur avant que le renflement ne soit visible à l’œil nu.

Maux d’estomac

Des problèmes d’estomac, notamment des difficultés à digérer les repas, des troubles digestifs persistants, des brûlures d’estomac, des nausées et des problèmes intestinaux tels que la constipation, peuvent survenir avec des hernies spécifiquement diagnostiquées dans l’abdomen ou l’aine, comme une hernie inguinale qui sort de l’aine près de la cuisse et le bas-ventre. Les maux d’estomac se produisent à cause d’une hernie inguinale qui glisse dans et hors de l’abdomen ou qui vient en avant dans le canal inguinal.

Le médecin peut soulager cette situation en effectuant un massage doux qui ramène la hernie dans le ventre. Si une hernie devient étranglée (ou que l’approvisionnement en sang est coupé), on peut avoir des vomissements et des nausées et avoir des difficultés à aller à la selle et à évacuer les gaz. Une hernie étranglée nécessite une attention médicale d’urgence immédiate car il s’agit d’une maladie potentiellement mortelle.

Inconfort nerveux

Avec une hernie persistante, on peut ressentir une gêne dans d’autres parties du corps qui sont connectées à la même chaîne nerveuse. Cela se produit lorsqu’une hernie aggrave les nerfs et que la douleur se propage le long de la racine nerveuse.

Lis  12 signes avant-coureurs du diabète de type 2 que vous ne devriez pas ignorer

Par exemple, si une hernie inguinale (trouvée dans l’aine interne) pousse sur les nerfs voisins ; il peut provoquer des douleurs dans les jambes, les lèvres (pour les femmes) ou le scrotum (pour les hommes). Les hernies qui surviennent à la suite d’une blessure sportive (ou d’athlétisme, comme le football ou le hockey) peuvent subir une compression nerveuse. Il se traduit par la forme du renflement qui appuie dans la région du nerf et provoque un rayonnement de douleur dans l’un des dermatomes nerveux.

Douleur avec mouvement

À un stade initial, une personne atteinte d’une hernie peut ne pas ressentir de douleur lors des mouvements, mais une hernie croissante augmente la douleur lorsque l’on fait des mouvements brusques. Par exemple, lorsqu’un patient tousse, éternue, rit ou même se baisse soudainement pour soulever un objet, en particulier une hernie hiatale a tendance à se déplacer, augmentant la taille du renflement en forçant les tissus vers l’extérieur.

Les patients dont la hernie prend naissance dans l’abdomen peuvent trouver très douloureux de s’asseoir longtemps. Cela signifie que rester assis à un bureau toute la journée et conduire sur de longues distances peut entraîner le déplacement et le renflement de la hernie vers l’extérieur. Se pencher à la taille peut causer trop de pression ainsi qu’une gêne dans l’abdomen.

Se sentir rassasié

Les personnes atteintes de hernies abdominales, en particulier celles d’origine ombilicale, para-ombilicale et hiatale, ont souvent une sensation de ballonnement, de lourdeur ou de plénitude. Cela est dû au fait que ce type de hernie se développe dans l’intestin et dépasse par l’ouverture ombilicale.

Lis  15 signes avant-coureurs du cancer du côlon | Symptômes du cancer du côlon

Les hernies ombilicales sont courantes chez les nourrissons et le groupe d’âge pédiatrique en raison de la faiblesse des muscles abdominaux, tandis qu’une hernie hiatale est courante chez les adultes. Une hernie hiatale provient de l’estomac et passe à travers une ouverture dans le diaphragme (appelée hiatus).

Les hernies de petite taille ne sont pas un problème et ne vous mettront pas mal à l’aise, cependant, elles commencent à exercer une pression sur les organes environnants (estomac et œsophage) lorsqu’elles grossissent. La compression de l’estomac réduit l’espace pour la nourriture et entraîne donc une sensation de lourdeur ou de satiété. De plus, les hernies plus importantes peuvent également causer de la douleur lorsque les particules de nourriture et l’acide gastrique régurgitent dans l’œsophage.

Douleur en ramassant des objets

Vous pouvez ressentir une sensation de traînée dans l’aine lorsque vous ramassez un objet au sol. Cela se produit généralement dans une hernie fémorale (un sac dans le canal fémoral) ou une hernie inguinale (qui est une hernie des tissus mous de la cavité abdominale). Lorsque vous vous penchez pour ramasser quelque chose, ces hernies traversent les parois musculaires affaiblies et provoquent des douleurs dues à la compression des nerfs. Ils vous feront toujours mal, surtout en cas d’hernie inguinale ou fémorale non réductible.

Approvisionnement en sang réduit

Les hernies non réductibles sont de plus grande taille et s’étranglent souvent à l’intérieur de la paroi musculaire faible. Cela conduit à un blocage de l’apport sanguin à la partie étranglée. Un apport sanguin réduit entraîne un mauvais fonctionnement du sac herniaire ainsi que de la zone environnante et provoque une douleur intense. Une hernie étranglée est une urgence médicale qui peut mettre votre vie en danger et nécessite donc une ablation chirurgicale immédiate.

Lis  Diabète sucré ; Définition, faits en bref, symptômes et types

Pour éviter cette complication potentiellement mortelle, vous devez tenir compte des premiers signes et symptômes d’une hernie et consulter votre médecin pour une évaluation. On estime que les hernies étranglées sont liées à un risque de décès 7% plus élevé.

Nausées ou vomissements

Les nausées et les vomissements sont l’un des signes les plus courants des hernies ombilicales, hiatales et inguinales. Des vomissements excessifs accompagnés de nausées suggèrent souvent une hernie à un stade avancé. Lorsqu’une hernie grossit, il lui est difficile de revenir à sa place d’origine et de se coincer dans la paroi musculaire, ce qui provoque des nausées et des vomissements.

Si le renflement de votre hernie est palpable de l’extérieur, vous pouvez le repousser doucement pour éviter qu’il ne s’incarcère. Une hernie incarcérée est très douloureuse et provoque des vomissements excessifs.

Faiblesse musculaire

Les hernies localisées plus grandes sont associées à des symptômes de pression et de fatigue dans la région d’origine. Par exemple, lorsqu’une hernie ombilicale se déplace, elle exercera une pression sur le gros intestin, tandis qu’une hernie glissée d’une région inguinale exercera une pression sur la jambe et l’aine. Cette pression causera beaucoup d’inconfort et sera éventuellement traitée par une réparation chirurgicale.

En attendant la chirurgie, si votre hernie dépasse ou glisse de l’endroit d’origine, vous pouvez remettre votre hernie par un massage doux. Pour réduire l’inconfort et éviter le glissement du sac herniaire, les patients peuvent recevoir une ceinture spécialisée appelée “treillis” pour soutenir la paroi musculaire affaiblie et empêcher le renflement de glisser vers l’intérieur et vers l’extérieur. Si les deux mesures échouent, votre hernie peut se coincer dans la zone environnante, ce qui provoque une strangulation. Une hernie étranglée est une urgence médicale qui est toujours traitée chirurgicalement.

Lis  Douleur du côté gauche ; Symptômes, causes et remèdes maison

Fièvre

La fièvre est un symptôme non spécifique of une hernie et indique une infection du contenu herniaire. Si la fièvre s’accompagne d’autres symptômes de hernie tels qu’une douleur localisée, un renflement visible et des nausées, vous devez toujours considérer qu’il s’agit d’une urgence médicale et vous précipiter immédiatement aux urgences. Une hernie, superposée à une forte fièvre, peut être une situation potentiellement mortelle.

Constipation

La constipation est un symptôme spécifique à une hernie ombilicale ou inguinale. Ces hernies, lorsqu’elles grossissent, peuvent exercer une forte pression sur le gros intestin, entravant le passage des aliments et provoquant une indigestion. Cela entraînera en outre des difficultés à évacuer les matières fécales et les gaz. Souvent, l’indigestion des aliments entraîne une malabsorption des nutriments qui, à son tour, cause d’autres problèmes de santé comme l’anémie et l’hypoglycémie.

Inconfort en fin de journée

Faire beaucoup d’efforts ou rester debout longtemps peut causer ou aggraver la douleur et l’inconfort à la fin de la journée. Alternativement, il est associé à l’obésité, à la levée de poids lourds, à la constipation ou à la grossesse. La plupart des patients ont décrit ce sentiment comme une prise de conscience d’une baisse d’énergie ou d’un inconfort après que le corps se soit épuisé à la fin de la journée.

Conclusion
Au début, vous pouvez avoir un ou deux symptômes qui peuvent augmenter avec le temps, surtout si vous n’avez pas traité votre état. Donc, si vous remarquez l’un de ces symptômes ou une combinaison, parlez-en immédiatement à votre médecin. Demander un avis médical précoce à un spécialiste certifié vous aidera à diagnostiquer et à traiter votre hernie tôt avec moins de complications.

Lis  Diabète gestationnel; Symptômes, causes, complexités et évitement

Pour protéger votre fils, votre mari ou votre espion, vous pouvez télécharger cette application

X
1 Shares
Tweet
Share
Share
Pin1