Quoi inclure dans un contrat de maintenance WordPress (4 éléments clés)

Répondre aux attentes des clients est essentiel pour gérer une entreprise prospère. Cependant, les clients et les agences de maintenance WordPress ne sont pas toujours sur la même page. C’est là qu’intervient un contrat de maintenance WordPress. En créant ce document essentiel, vous pouvez clarifier vos services et vous assurer que les attentes du client correspondent à votre réalité. Dans cet article, nous verrons comment ce type d’accord peut vous aider à éviter la confusion et les malentendus. Nous partagerons ensuite quatre éléments à inclure dans votre contrat de maintenance WordPress. Commençons!

Une introduction aux contrats de maintenance WordPress (et pourquoi ils sont importants)

Maintenir un site Web en parfait état peut prendre beaucoup de temps et prendra inévitablement une partie de l’emploi du temps déjà chargé du propriétaire. Il peut également être coûteux de maintenir un site manuellement. Pour cette raison, de nombreux propriétaires de sites Web WordPress choisissent de s’associer à un tiers qui s’occupe de la maintenance essentielle pour eux. Cela peut impliquer l’installation de la dernière version du noyau WordPress, la création de sauvegardes et même la surveillance des performances du moteur de recherche d’un site. Étant donné que WordPress alimente plus de 40 % du Web, il existe une énorme demande de services de maintenance. Dans cet esprit, vous envisagez peut-être d’étendre votre activité à la maintenance WordPress, ou peut-être offrez-vous déjà ce type de support. Quoi qu’il en soit, il est judicieux de commencer par créer un contrat de maintenance de site Web :Un exemple de contrat de maintenance WordPress. Dans ce contrat, vous voudrez définir les services que vous fournirez à vos clients. Il est toujours possible que les attentes d’un client ne correspondent pas aux services réels que vous offrez. Sans clarification, vous risquez de faire face à une confusion importante. Cela conduit à une mauvaise expérience client et peut même entraîner la perte de clients. Non seulement cela aura un impact sur votre résultat net, mais les clients mécontents peuvent avertir les autres de ne pas utiliser votre agence. De cette façon, un simple malentendu peut finir par rendre difficile la croissance de votre entreprise. Bien sûr, un contrat de maintenance WordPress ne se contente pas de clarifier les attentes des clients. Il définit également leurs obligations de vous. Cela inclut combien ils paieront pour vos services et quand ces frais sont dus. De plus, il vous offre une protection juridique si votre client refuse de régler une facture. En définissant clairement vos services, un contrat solide protège votre entreprise. Cela garantit que les clients ne peuvent pas prétendre que vous n’avez pas livré et peut aider à s’assurer que vous êtes payé pour tout votre travail acharné.

Que faut-il inclure dans un contrat de maintenance WordPress (4 éléments clés)

Si vous voulez vous assurer que votre contrat de maintenance WordPress définit des attentes claires, il doit inclure certaines informations essentielles. Voici les quatre éléments clés à inclure dans cet important document.

1. Les services que vous proposez

C’est la section où vous détaillerez vos responsabilités envers le client. Chaque agence est unique, mais en ce qui concerne les contrats de maintenance WordPress, vous voudrez peut-être couvrir les demandes courantes des clients. Cela peut inclure des services tels que la mise à jour des plugins, du noyau WordPress et des thèmes. Vous pouvez également effectuer une surveillance de la disponibilité et des performances. Avec le pare-feu d’application Web Wordfence bloquant plus de 4 milliards de requêtes malveillantes au cours des six premiers mois de 2021 seulement, la sécurité est une préoccupation majeure pour de nombreux propriétaires de sites Web WordPress. Ainsi, vous pourrez peut-être booster vos conversions en incluant un contrôle de sécurité dans votre contrat de maintenance : Le tableau de bord ManageWP. Bien qu’il soit tentant d’essayer de générer des conversions en promettant une longue liste de services, il est important d’être réaliste. Si vous promettez trop et ne livrez pas assez, cela peut entraîner une mauvaise expérience client. Un client insatisfait a peu de chances de renouveler son contrat et peut même demander un remboursement. Dans le pire des cas, un client mécontent peut refuser de payer vos services, invoquant votre contrat comme preuve que vous n’avez pas rempli vos obligations. Pour créer un package de maintenance attractif sans surcharger votre personnel, il peut être utile d’utiliser un outil de gestion de site Web automatisé. Notre plateforme ManageWP peut automatiser de nombreuses tâches de maintenance essentielles, notamment les contrôles de sécurité, la surveillance des liens et la planification de sauvegardes régulières : Les sauvegardes peuvent faire partie de votre contrat de maintenance WordPress. Souvent, il ne suffit pas d’effectuer ce travail tranquillement en arrière-plan. Vous voudrez également vous assurer que vos clients apprécient tout votre travail acharné. Pour cette raison, ManageWP peut générer des rapports client complets qui détaillent tout le travail que vous avez effectué pour ce client. Cela peut rassurer vos clients sur le fait que vous avez rempli toutes vos obligations contractuelles.

2. Votre tarification

Une tarification claire et initiale est essentielle pour aider les clients à évaluer si vos forfaits de maintenance WordPress représentent un bon rapport qualité-prix. Cependant, trouver la structure de prix parfaite peut être un exercice d’équilibre délicat. Si vos services sont trop chers, vous risquez de faire fuir les clients potentiels. D’un autre côté, des prix plus bas sont un excellent moyen d’attirer de nouveaux clients, mais peuvent entraîner de faibles marges bénéficiaires. Bien qu’il puisse y avoir un certain potentiel de vente incitative ou de commercialisation de services supplémentaires auprès de vos nouveaux clients, ceux-ci ne sont jamais garantis. En conséquence, vous pourriez vous retrouver à gérer votre agence WordPress à perte. En ce qui concerne les services de maintenance WordPress, vous voudrez peut-être envisager d’offrir un forfait. Ce coût fixe peut faciliter la compréhension et l’évaluation de votre structure de prix pour les propriétaires de sites Web. Cela peut également rassurer les clients sur le fait que vous n’allez pas les surprendre avec des frais cachés. Cependant, lorsqu’il s’agit de maintenance de sites Web, une taille unique convient rarement à tous. Un tarif forfaitaire peut exclure les clients qui ont besoin de services de maintenance plus étendus. À l’autre extrémité de l’échelle, vous risquez de manquer des clients qui recherchent un forfait plus économique. Dans cet esprit, nous vous recommandons d’offrir une structure de prix échelonnée. Cela implique de cibler un public plus large en proposant une variété de plans avec des prix uniques : Un exemple de structure de tarification de maintenance WordPress. Quel que soit votre modèle de tarification, il est essentiel que vous offriez au client un bon rapport qualité-prix. En utilisant un outil automatisé tel que ManageWP, vous pouvez minimiser le temps et les efforts nécessaires pour effectuer les tâches de maintenance. Vous pouvez ensuite répercuter ces économies sur vos clients.

3. Vos conditions de paiement

Une fois que vous avez fixé votre prix, il est important de préciser quand vous prévoyez recevoir le paiement. Certains délais courants sont Net 15 et Net 30. Cela signifie que le paiement est dû 15 jours ou 30 jours après la date de facturation. Espérons que vos clients régleront tous leurs dettes à temps. Cependant, les preuves suggèrent qu’une facture sur dix est payée en retard. De plus, jusqu’à 10 % des paiements ne sont jamais payés ou sont radiés en tant que créances irrécouvrables. Un modèle de facture. Un contrat de maintenance WordPress offre l’occasion idéale de clarifier vos politiques concernant les paiements en retard ou manqués. Vous voudrez peut-être même envisager de mettre en place une pénalité pour retard de paiement et de spécifier ces frais dans ce document officiel. En tant que prestataire de maintenance WordPress, vous pouvez également retirer des services suite à un défaut de paiement. Encore une fois, il s’agit d’informations importantes à inclure dans votre contrat de maintenance. Bien qu’il soit toujours préférable d’indiquer explicitement votre calendrier, vous pouvez également être protégé par la loi. Chaque État a ses propres réglementations, nous vous recommandons donc de rechercher les règles de votre région. Par exemple, le Freelance Isn’t Free Act de la ville de New York vous donne droit à une indemnisation complète dans les 30 jours suivant l’achèvement des services.

4. Une clause résolutoire

Idéalement, vous aurez une relation longue et heureuse avec vos clients. Cependant, il est toujours judicieux d’ajouter une clause de résiliation à votre contrat de maintenance WordPress. Dans cette section, vous indiquerez comment vous ou votre client pouvez annuler l’accord : Un exemple de contrat de maintenance WordPress.Lorsque vous fournissez une stratégie de sortie claire, les clients potentiels sont plus susceptibles de vous voir comme une agence responsable qui ne les maintiendra pas enfermés dans un accord dont ils ne sont pas satisfaits. Cela peut rendre les propriétaires de sites Web plus susceptibles de s’associer à vous. Cela est particulièrement vrai lorsque vous êtes comparé à des concurrents qui ne sont pas aussi francs sur la façon de mettre fin à leur partenariat. Dans cette section, vous pouvez également détailler comment le client peut renouveler son contrat. Cela devrait inclure des instructions sur la façon dont les clients peuvent recommencer avec le même accord, ainsi que sur toute modification de contrat (y compris les mises à niveau, les rétrogradations ou les modifications personnalisées).

Conclusion

En ce qui concerne les packages de maintenance, les agences WordPress et les propriétaires de sites Web peuvent avoir des attentes très différentes. Sans un accord contractuel clair, vous pouvez facilement décevoir vos clients et perdre des revenus. Récapitulons rapidement quatre choses à inclure dans votre contrat de maintenance WordPress :
  1. Les services que vous proposez
  2. Votre tarification
  3. Modalités de paiement détaillées
  4. Une clause de résiliation
Vous avez des questions sur la création d’un contrat de maintenance WordPress complet ? Faites-nous savoir dans la section commentaires ci-dessous! Crédit image : Pexels. Extrait En tant qu’agence WordPress, vous voudrez dépasser les attentes des clients. Cependant, la première étape consiste à s’assurer que tout le monde est sur la même longueur d’onde ! Dans cet article, nous expliquerons pourquoi votre agence a besoin d’un contrat de maintenance WordPress et présenterons les quatre éléments clés qu’il devrait inclure. Facebook Sans accords officiels, votre agence est vulnérable aux non-paiements. Il n’y a également aucune garantie que les attentes de votre client correspondront à ce qu’il recevra. Notre dernier article vous montre comment un contrat de maintenance WordPress peut vous aider à mettre tout le monde sur la même longueur d’onde et vous assurer d’être payé à temps. Twitter
  • Assurez-vous d’être payé pour votre travail acharné! Voici quatre éléments clés à inclure dans votre contrat de maintenance WordPress.
  • Vous vous demandez quoi inclure dans vos contrats de maintenance WordPress ? Ce post contient tous les détails !
  • Protégez votre agence et vos clients WordPress ! Voici comment créer un contrat de maintenance en quatre étapes faciles.
  • Assurez-vous que vos clients WordPress savent qu’ils travaillent avec des professionnels ! Voici les quatre principales choses à inclure dans votre contrat de maintenance WordPress.

Pour protéger votre fils, votre mari ou votre espion, vous pouvez télécharger cette application

X